Bien faire l'amour

Comment faire l’amour à une femme pour devenir le meilleur coup de sa vie ?

 

Faire l’amour est à la portée de monsieur tout le monde. « Bien » faire l’amour est une autre histoire ! Des secrets existent pour devenir l’amant de nos rêves. Je vous les livre pour la plus grande satisfaction de vos dames.

Faire l’amour sans préliminaires, c’est comme…

Traverser l’Alaska en short ! Ça nous refroidit et on risque l’hypothermie. Qu’on se le dise franchement : pour les femmes, l’acte sexuel est bien plus qu’un simple aller retour dans le vagin. Prenez conscience de cette réalité et vous nous procurerez des orgasmes légendaires. Le soir où Paul, un ancien collègue de travail, a joué à Buzz l’Eclair sous la couette, il m’a laissé sur ma faim ! Résultat : de la frustration et un minou qui crie encore famine aujourd’hui.

Le coït est le morceau principal mais il doit être précédé d’une mise en bouche. Les préliminaires invitent au plaisir et servent à activer les hormones de l’amour. Notre sexe se lubrifie alors naturellement et accueille votre pénis sans douleur, dans la joie et la bonne humeur !

Pour les réussir, il n’y a pas de recette type si ce n’est d’anticiper les envies de l’autre. Chacun a ses préférences qu’il faut découvrir mutuellement. Personnellement, j’aime lorsqu’elles commencent par un effeuillage lent et aléatoire. Je me souviens qu’un de mes amants dégrafait un seul bouton de ma chemise, juste pour dénuder mon épaule. Rien de plus. Il l’embrassait longuement avant d’enlever entièrement mon vêtement. Je me trémoussais d’impatience…

Bain nocturne, massage complet, « french kiss » à volonté, cunnilingus et doigtage vaginal sont de la partie. Une seule règle : chaque action doit faire monter la pression. Pour la fellation, ne nous brusquez pas. Nous aimons y aller toutes seules quand le moment est opportun.

Vos préliminaires sont réussis lorsque votre chère et tendre ne peut plus résister à vos sollicitations et vous supplie de passer à l’étape suivante.

Bien faire l’amour en libérant sa sensualité

A mon avis, l’homme sensuel est celui capable de me faire découvrir des émotions dont j’ignorais l’existence. Pour ce faire, n’épargnez aucune partie du corps : elles sont toutes bonnes à cajoler !

Ne vous jetez pas avidement sur les endroits que vous connaissez déjà. Au contraire, faîtes des détours et autorisez vos doigts à visiter tous les creux: ceux des genoux, des poignets, des bras, des omoplates…

Chaque contrée de notre corps peut devenir un carrefour d’érotisme, du haut du crâne jusqu’au talon. Transmettez-nous le message suivant : « je te veux ! »

C’est là que votre bouche et vos mains entrent en scène. Il ne s’agit pas d’armes de guerre destinées à torpiller mais de vos cartes chance vers la jouissance.

Je me rappelle d’une langue tournoyant à 200% à l’heure dans ma bouche, introduite si profondément dans ma gorge que ma glotte s’en est trouvée atteinte : je n’ai pas eu envie d’en savoir plus.

Considérez que vos lèvres et vos mains doivent nous faire la sensation d’un pinceau qui peint et repeint nos courbes avec précision et douceur.

Bien faire l’amour c’est aussi avoir des gestes doivent être sûrs et sincères, sans hésitation. Des caresses qui transpirent l’angoisse de l’impuissance nous donnent le sentiment qu’il y a un malaise dans l’air…

Lui faire généreusement l’amour

Mes meilleurs partenaires sexuels sont ceux qui se vouent pleinement à mon plaisir. Occupez-vous du bien-être de Madame avant le vôtre. Donner est le meilleur moyen de recevoir.

Lorsque votre amante vous prend la main pour vous guider, elle vous envoie ce signal : « caresse-moi ici et maintenant ! ». Pour savoir bien faire l’amour, ne laissez passer aucun détail et soyez en position d’écoute. Cette attention à notre égard nous excite et nous n’avons qu’une seule envie : vous rendre la pareille !

Apprendre à jongler entre domination et soumission pour bien faire l’amour

J’aime l’alliance du hard et du soft quand ils sont subtilement dosés. Je ne pense pas être la seule…Mon péché mignon ? Que mon homme me tienne fermement les cheveux pendant qu’il me pénètre et qu’il change soudainement de position pour me confier la maîtrise du jeu.

Alors, messieurs, réveillez la bête et l’enfant qui sommeillent en vous car c’est tout ce qu’on adore: cette alchimie entre force et douceur, entre puissance et espièglerie.

Pour les touchers vaginaux et clitoridiens durant l’acte, alternez les pressions et les pénétrations plus câlines. Notre vagin est une mine inépuisable de sensations : appâtez-le en battant le chaud et le froid. Ne vous inquiétez pas, lorsque nous souhaitons que le rythme s’accélère et que votre doigté s’intensifie, nous vous le faisons savoir sans équivoque. Il n’y a qu’à suivre nos mouvements.

Savoir surprendre en faisant l’amour pour booster ses fantasmes

Mes amants préférés, ce qui savent comment bien me faire l’amour,  ne sont jamais à court d’idées pour créer de nouvelles atmosphères érotiques.

Si Madame y consent, utilisez accessoires et mises en scène pour mettre en route la machine à fantasmes…Car une grande majorité d’entre nous, même si nous le taisons, accédons au plaisir suprême grâce à la production de scénarios imaginaires.

Pensez aussi à changer vos lieux de rencontre pour mettre un peu d’inattendu dans votre couple. Inutile de lui donner rendez-vous à l’autre bout du pays : la prendre soudainement alors qu’elle cuisine ou regarde la télé paisiblement peut suffire à remettre du punch dans votre relation.

Si vous êtes un romantique dans l’âme, les bougies et les bâtons d’encens sont toujours des attentions qui font leur petit effet. Si vous aimez le risque: troquez le bouquet de fleurs pour un Sex toy dernière génération !

Adopter les positions de la jouissance lorsque vous lui faîtes l’amour

Toutes les positions sexuelles ne procurent pas les mêmes sensations. Certaines sont propices à une pénétration profonde, d’autres sont plus douces.

Je commence toujours par une position classique pour jauger de la température avant de m’aventurer vers des postures plus acrobatiques. Un bon missionnaire, même de quelques instants, permet de trouver la cadence. Ensuite, je suis partante pour davantage de sport.

Pour notre plaisir et le vôtre, variez les positions sans faire de nous des contorsionnistes expérimentées. Chaque femme étant différente, à vous de chiner un peu autour de ses orifices pour trouver le chemin vers le nirvana. Bon à savoir : la levrette reste dans le top 5 des positions favorites des français et françaises.

Poursuivez les caresses pendant l’acte et multipliez les déclinaisons. Continuez à mordiller, chatouiller ou lécher à chaque changement de position : c’est l’occasion de repérer une nouvelle zone érogène.

Communiquer et faire l’amour sans langue de bois

Certaines d’entre nous réagissons favorablement aux mots crus. D’autres vous traiteront de gros pervers. Il n’y a pas de norme en la matière.

En revanche, aucune femme n’est insensible à un compliment. Rendez-nous belles, nous assouvirons vos désirs. Dîtes-nous, sans retenue, ce que vous aimez chez nous. Un « J’adore ta bouche », murmuré dans un soupir, est très sexy.

De votre côté, si vous avez une envie précise, formulez-la ! Nous aussi, on veut connaître ce qui vous donne le vertige car notre plaisir dépend du vôtre.

Pour le reste, restez en communication avec notre corps. Les soubresauts, les tremblements et les soupirs sont de précieux indices pour connaître l’état de notre excitation. Si vous sentez que votre douce approche le moment fatidique, il serait risqué de vouloir changer vos mouvements. Gardez le cap jusqu’à l’explosion finale.

Finir l’acte sexuel en beauté

Après l’orgasme, pas question de laisser la belle en plan sur un coin du lit, sauf si c’était l’accord de départ. Nous avons besoin de connaître vos ressentis et de nous sentir protégées.

Prenez quelques instants pour la prendre dans vos bras et l’embrasser avant de sombrer dans un profond sommeil. Sans cela, vous risquez de passer pour un goujat au cœur de pierre. Or, du cœur, c’est sûr, vous en avez !

J’ai vécu mes orgasmes les plus forts avec des hommes qui connaissaient déjà ces secrets de l’amour. Vous avez sans doute les vôtres. Partagez-les ! Il me tarde de vous lire dans les commentaires…